L’interprétation des rêves, pour apprendre à écouter son intuition

100509143207_19

Aujourd’hui, je souhaite aborder un domaine qui me tient à cœur : celui de l’interprétation des rêves. Peut-être en avez-vous déjà entendu parler vaguement, ou bien peut-être interprétez-vous vous-mêmes vos rêves nocturnes ?

Je respecte le point de vue de ceux/celles qui n’y croient absolument pas, c’est votre droit. Cela dit, sachez que les symboles et situations que l’on visualise pendant nos songes, sont un moyen d’expression de notre inconscient.

Souvent, à l’état d’éveil, il arrive qu’on n’ait pas conscience de ressentir une émotion négative, ou qu’on ne sache pas écouter un message émis par notre intuition. Ces ressentis restent latents et ignorés. Mais les rêves et cauchemars que l’on fait la nuit sont là pour évacuer ces pulsions refoulées dans notre inconscient. C’est pour cette raison que parfois, on fait des choses totalement farfelues dans nos rêves, qu’on ne ferait jamais dans la réalité.

Tout d’abord, il est communément admis de différencier les rêves et les cauchemars ; les premiers ont une connotation plutôt agréable, alors que les deuxièmes présentent une ambiance plus angoissante.

Comme vous avez pu le remarquer si vous avez lu mes précédents articles, j’affectionne particulièrement mon dictionnaire Hachette 2014. Je vais donc recopier la définition de ces deux mots, au sens propre, qui est fort intéressante pour aborder ce sujet.

Rêve : nm. Combinaison d’images, de représentations résultant de l’activité psychique pendant le sommeil ; cette activité psychique elle-même. Faire un rêve. […] DÉVELOPPEMENT ENCYCLOPÉDIQUE. L’Antiquité (biblique, classique, extrême-orientale) voyait, dans les images des rêves, des symboles de la volonté des dieux ou l’annonce du futur. Abandonnant cette conception, la psychologie classique (XIXe – début XXe siècle) étudia les rapports du rêve avec l’activité de veille et avec les autres fonctions mentales ou physiologiques. La parution en 1900 de l’ouvrage de Freud, la Science (ou l’Interprétation) des rêves, marque un tournant : sous les images du rêve que le dormeur rapporte (contenu manifeste), se dissimule un contenu latent qui exprime le psychisme profond du sujet. Le rêve permet au désir de se frayer (malgré la censure) une voie jusqu’à la conscience. Il est aussi « gardien du sommeil », car il permet au désir de se réaliser en l’absence de la répression exercée par la conscience et la réalité durant l’état de veille.

Cauchemar : nm. Rêve effrayant et angoissant. […] ÉTYMOLOGIE. Mot picard, de cauquier, « fouler », et néerlandais, mare, « fantôme ».

Un cauchemar est donc un rêve, en fait. Sauf qu’il est effrayant et angoissant.

Pour interpréter mes rêves, je n’utilise pas l’ouvrage de Freud sur le sujet ; à vrai dire, je n’ai pas encore mis le nez dans un de ses bouquins. J’utilise des sites internet, on en trouve plusieurs sur le sujet. Après, c’est à chacun de retenir le(s) site(s) qu’il/elle préfère.

Je partage avec vous les deux sites que j’utilise pour interpréter mes rêves. Les deux se complètent et en général, ne font pas double emploi, donc je consulte les deux.

Bien sûr, il existe aussi des dictionnaires des rêves au format papier, mais je n’ai pas de titre en tête à vous conseiller. J’en possède un chez moi, mais il ressemble plus à un grimoire et est un peu trop ancien à mon goût (dedans, il n’y a même pas le mot « voiture », mais « automobile » à la place, c’est pour dire).

Cela dit, les auteurs des deux sites ci-dessus se sont probablement inspirés, voire ont recopié les définitions trouvées dans un livre « Dictionnaire des rêves ». Ils ne le précisent pas, à priori. En tout cas, ces deux sites sont de source fiable, car je retrouve à peu près les mêmes significations que dans mon grimoire, pour un symbole donné.

interpretation-reveA force de chercher le sens caché de ses rêves, on finit même par se souvenir du sens de certains symboles marquants et/ou récurrents.

C’est vrai que si on y prête attention, lors de nos escapades oniriques, on a tendance à retrouver régulièrement des situations, images ou objets semblables. Si un symbole précis est récurrent, il sera d’autant plus intéressant de se pencher dessus pour déchiffrer le message émis par l’inconscient.

Pour ma part, j’essaie de me souvenir de mon rêve dès que je me réveille le matin, dans les minutes qui suivent. Si on attend une heure pour repenser à son rêve, souvent, c’est le trou noir … Certains matins, même à peine réveillé(e), on ne parvient pas à se rappeler des détails du rêve que l’on vient d’achever. Ainsi, lorsque j’arrive à identifier et me souvenir de symboles précis, je les note dans un coin de ma tête et je recherche la signification dans la journée. J’ai pour habitude de noter cette interprétation dans un agenda journalier, comme ça, je peux le consulter à tout moment.

Ensuite, les sites « Dictionnaire des rêves » aident à se rappeler des détails rattachés au symbole : apparence, comportement, attitude, interaction avec nous-mêmes …

Je vais prendre un exemple de symbole courant, que chacun d’entre nous avons déjà probablement entraperçu dans l’un de nos rêves : le chien.

gs0i1kl1kz_d1151d1c_779b_7f52_d814_1feb06c63329

Voilà tout d’abord une définition générale du symbole chien présent dans un rêve, selon les deux sites ci-dessus :

http://www.dictionnaire-reve.com/

Le chien est un guide, un accompagnateur, un renifleur pour trouver des pistes. Le rêve de chien doit être interprété de différentes façons en fonction de la situation. Rêve de chien positif : si vous voyez le chien d’une personne de votre entourage, cela veut dire que cette personne a besoin d’aide. Cela veut également dire que vos intentions sont bonnes et intéressantes pour votre épanouissement personnel. Rêver de tuer un chien agressif indique que vous avez suffisamment de caractère pour ne pas être en accord avec des idées, des situations ou des personnes. Rêve de chien négatif : rêver de voir un chien agressif fait comprendre que vous partez dans la mauvaise direction. Rêver de voir son chien agressif met en avant vos instincts primaires. Voir son chien mort peut présager des échecs dus à une forte obstination.

http://www.reve-interprete.com/

Le chien représente l’amitié, la fidélité, l’émotion, la stabilité et la protection.

Puis, on trouve un peu plus bas les différentes spécificités que peut avoir le symbole chien, selon le site http://www.reve-interprete.com/ :

Première interprétation du rêve de chien

Rêver d’un chien docile, doux et gentil : vous êtes invité à prendre l’initiative.

Rêver d’un chien féroce, terrifiant : vous vous méfiez à tort de vos instincts.

Chien qui aboie: vous négligez les besoins de votre corps, vos forces psychiques se retournent contre vous.

Chien qui aboie joyeusement: votre vie sociale est satisfaisante.

Chien méchant : vous devez apprendre à tourner vos faiblesses à votre avantage au lieu de les rejeter.

Un chien qui vous mord : vous devez redouter une trahison.

Un chien qui vous mord à la jambe : vous n’arrivez plus à concilier les différents aspects de votre vie, vous êtes menacé de déséquilibre.

Rêver de chien malade : vous négligez vos liens d’amitié.

Acheter un chien : vous avez tendance à acheter les faveurs de votre entourage.

Nourrir un chien : vous développez vos talents.

Voir un chien qui court après sa queue : vous vous montrez inefficace dans la résolution d’un problème.

Rêver de chiots, de petits chiens en train de jouer : insouciance, envie de s’amuser. Rêver d’un petit chiot triste : sentiments de vulnérabilité, de tristesse, besoin d’être aimé et protégé.

Deuxième interprétation du rêve de chien

Rêver de chien : vous avez un ami fidèle.

Rêver de chien enragé : votre ami est en danger.

Rêver de jouer avec un chien : vous allez vous réconcilier avec vos amis.

Entendre des aboiements d’un chien : vous allez vivre des moments de joie.

Se faire attaquer par un chien : attention, vous êtes en danger.

Se faire mordre par un chien : une dispute risque d’éclater à cause de l’argent.

Partir à la chasse avec son chien : votre assiduité vous sera très profitable.

Tenir un chien en laisse : vous avez un ennemi.

Voir un chien attaché à une chaîne : attention aux voleurs.

Voir des chiens qui se mordent, qui se battent : une violente dispute risque d’éclater au sein de votre famille.

Posséder un chien de chasse : grâce à votre courage vous atteindrez le bonheur.

Ainsi, si vous rêvez d’un ou plusieurs chien(s), pour bien interpréter votre rêve, il faudra prendre en compte pour le chien des items détaillés ci-dessus : chien docile, chien caressant, chien enragé, chien tenu en laisse … etc tout cela a une importance. De plus, la race du chien peut aussi être pertinente ; sur ces deux sites, on trouve la signification onirique de quelques races de chien, telles que le caniche ou le lévrier.

Bien sûr, il faut prendre du recul vis-à-vis du contenu du rêve et son interprétation rattachée, tout en prenant en compte la spécificité de ce que vous avez vu dans ce rêve. L’ambiance générale est importante, tout comme la présence de personnes que vous connaissez dans la réalité.

Parfois, on peut même être étonné(e) d’une signification d’un symbole vu en rêve. Par exemple, si on rêve de tenir un chien en laisse, cela signifie qu’on a un ennemi. Sur le moment, on pourrait se dire « Mais je n’ai pas d’ennemi, en tout cas je ne vois pas qui ? ». Puis, en réfléchissant un peu, on pourrait finalement réaliser « Ah si, on peut considérer que j’ai un ennemi, mais je ne le considère pas comme tel ; c’est lui qui me témoigne de la haine. Moi, je suis indifférente à cette personne, je ne le vois donc pas comme un ennemi. ».

N.B. : voir commentaires sous cet article, à propos des dictionnaires des rêves, il faut garder une certaine distance lorsqu’on les utilise : « il faut bien sûr à chaque interprétation d’un rêve, garder son libre arbitre et réinterpréter selon le contexte actuel dans lequel on se trouve. ». La symbolique des items vus en rêve est assez universelle, toutefois il convient de relativiser cette interprétation par rapport à notre propre vécu.

Licorne_Reve2

Nous l’avons vu plus haut, les images qui nous parviennent en rêve sont le fruit de notre activité psychique nocturne (ou diurne si on fait une sieste) et de notre inconscient. Ce dernier peut parfois chercher à nous transmettre un message très important, que l’on devrait prendre en compte. Mais, tant qu’on ne se penche pas sur le contenu latent de nos songes, il est difficile de savoir ce que ce message contient.

C’est le cas par exemple, lorsqu’on fait un cauchemar à répétition. S’il s’agit toujours de la même scène, même situation ou même symbole onirique, et qu’en plus ce cauchemar devient récurrent, essayer de l’interpréter de façon plus aboutie peut nous faire comprendre un conflit interne qui était jusqu’alors sous-jacent mais non exprimé. Ce conflit s’était trouvé relégué dans les méandres de l’inconscient, mais ce cauchemar habituel est une opportunité de le conscientiser.

Pour ceux/celles qui seraient encore dubitatif(ve)s suite à la lecture de cet article, et la consultation des deux sites « Dictionnaire des rêves » cités ci-dessus … L’interprétation des rêves ne relève en rien d’une pratique mystique et/ou divinatoire. C’est ce que pensaient nos lointains ancêtres (voir la définition du mot « rêve » du dictionnaire Hachette 2014, citée au début de cet article). Mais la psychanalyse moderne a étudié le phénomène du rêve, comme étant une manifestation de l’activité psychique, en particulier de l’inconscient.

Ainsi, rechercher la signification des symboles oniriques qui peuplent nos songes, est un moyen intéressant pour apprendre à écouter notre intuition. Ce fameux « sixième sens », qui ne se trompe et ne nous ment jamais. C’est pourquoi les interprétations présentées dans les dictionnaires des rêves ne font pas de nous des médiums, mais plutôt des personnes capables de sonder notre inconscient. Partir à la découverte de la symbolique de nos rêves, ne nous permet pas vraiment de prédire l’avenir ; hormis pour le cas des rêves prémonitoires, mais là on considère le contenu manifeste, et non pas le contenu latent. Non, cela nous permet surtout de prendre conscience d’émotions, de ressentis ou de signaux, qui étaient jusqu’alors enfouis au plus profond de notre inconscient.

L’intuition nous dit bien des choses, à nous d’apprendre à mieux l’écouter puis la comprendre.

Provenance des images :

– Chiens de plusieurs races : http://www.veterinairegrandportage.ca/

– Autres images : fonds d’écran et internet

Publicités

11 réflexions sur “L’interprétation des rêves, pour apprendre à écouter son intuition

    • Merci pour votre point de vue sur les dictionnaires des rêves. Pour ma part, je les utilise, mais je dois admettre que parfois, certaines définitions me laissent moi aussi perplexe. J’aurais alors tendance à me dire que l’interprétation ne veut rien dire dans mon cas, ou que je n’arrive pas à appliquer cette définition toute faite à ma situation actuelle.
      Je pense que ce sont tout de même des interprétations sérieuses, la symbolique est souvent assez logique. Cela dit, il faut bien sûr à chaque interprétation d’un rêve, garder son libre arbitre et réinterpréter selon le contexte actuel dans lequel on se trouve.
      Vous utilisez un livre ou autre chose qu’un dictionnaire des rêves, pour interpréter vos rêves ? Ou vous interprétez vos rêves vous-même, sans aucun livre pour vous aider ?

      J'aime

      • Je suis bien d’accord que certaines symboliques, comme les archétypes, sont communs à toute l’humanité mais ils sont toujours teintés de notre vécu, alors, comme vous dites, il est bon de les remettre dans le contexte. J’essaye d’interpréter mes rêves toute seule, je n’y arrive pas toujours, puisque leur langage est loin d’être simple mais parfois, tout s’éclaire à l’occasion d’une prise de conscience. Parfois, je me fais aider par des amis proches ou un thérapeute mais jamais je n’ai recours à ce genre de dictionnaires, juste à des livres de psychologie sur la symbolique, de Jung, essentiellement.

        Aimé par 1 personne

    • Merci pour votre retour 🙂 Cet article est une introduction au sujet de l’interprétation des rêves, car c’est un domaine très vaste. Souvent, il suffit de réfléchir quelques minutes à un rêve pour retrouver l’analogie qui correspond à notre réalité personnelle, même sans dictionnaire des rêves. En tout cas, je suis contente si vous avez apprécié cet article.

      J'aime

  1. Si vous ne connaissez pas deja, vous allez adorer ecouter l’émission de radio Entrer dans le rêve , dans laquelle Tristan Moir fait l’analyse de rêves des auditeurs en direct. C’est tres tres interessant on apprend énormément . C’est le lundi soir à 23h sur radio ici et maintenant, à ecouter sur internet. Il y a la rediffusion de l’émission le lendemain, fin d’aprem ou dans la soirée je ne sais plus bien.
    Ca va vous plaire et ca nous parle aussi. Voici un lien pour aller sur le site de MOIR ( ca ne vaut pas l’émission radio excellente)
    http://tristan.moir.free.fr/dicoreve/symboleshtml/interpretation-des-reves-accueil.php

    Aimé par 1 personne

  2. Oui, l’émission est tardive mais très intéressante. D’ailleurs c’est ce soir à 23h. Bonne écoute, cela devrait te plaire (vous plaire). ( jai le tutoiement facile sur internet desolee)

    J'aime

    • Bonsoir,

      Je réponds avec du retard.
      L’élément « 10h30 » dans vos rêves semble être un élément récurrent. Soit il peut s’agir d’un événement ayant eu lieu à cette heure précise, soit un souvenir très vague relégué dans votre inconscient depuis longtemps. Si vous ne voyez toujours pas ce que c’est, vous trouverez un sens avec le temps.

      La lumière effraie les vampires.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s