Vœux pour les fêtes, et un peu plus quand même

1045057046.jpg

A tous les lecteurs du blog,

Je vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année, j’espère que noël a été synonyme de beaux moments en famille, entre amis, et de même pour le réveillon de nouvel an qui se profile.

Pour l’instant nous n’avons pas vraiment de neige, et c’est bien dommage. Mais ça n’empêche pas de continuer notre chemin de vie.  Accepter la météo chaque jour, car nous ne pouvons pas la changer, c’est aussi une preuve de sagesse et d’humilité.

Je vous remercie d’être de plus en plus nombreux à porter de l’intérêt à mes écrits. Le nombre de mentions j’aime sur la page Facebook (146 à ce jour) et les commentaires que je reçois le montrent bien. Je sais que je peux aider certaines personnes à se sentir moins seules, soutenues dans un vécu difficile ; et en même temps, je sais très bien que la notion de perversion narcissique reste complexe à définir. Les connaissances actuelles en psychologie restent sans doute limitées, alors probablement qu’il y a plusieurs degrés de perversion. Peut-être aussi que les personnes que nous étiquetons « pn » ont une personnalité très difficile à cerner. Dans la vraie vie, les choses ne sont pas aussi simples que dans la théorie, il y a bien des nuances à apporter. Je vous invite donc à utiliser ce terme avec parcimonie, avec beaucoup de prudence. Surtout que cette habitude à vouloir faire rentrer à tout prix les gens dans des cases, ne nous aide pas forcément sur le long terme. Au début oui, c’est un soulagement de comprendre que nous ne pouvons plus rien attendre de positif de cette personne. Mais après, il faut se recentrer sur nous-mêmes, bien comprendre que nous avons eu aussi notre rôle à jouer dans ce mélodrame pervers. Les torts sont toujours partagés.

Même moi, je ne cherche plus à savoir si j’ai bien eu affaire à un pn ou pas. Sincèrement, ce n’est pas la problématique qui m’intéresse pour avancer dans la vie. D’autant plus que cette période est bien loin derrière moi, j’ai tant à faire et à construire que je n’ai pas le temps de m’en préoccuper. Tout ce que je sais, c’est que le passé est ce qu’il est, ou plutôt ce qu’il a été, avec ses journées ensoleillées et ses tempêtes, mais ce n’est pas la peine de ressasser inlassablement. Ne retenons que le positif, et servons-nous du négatif pour avancer 🙂

Tout ça pour vous dire, et c’est un conseil bienveillant que je peux donner après un certain temps … Ne vous focalisez pas sur cet homme ou cette femme. Acceptez ce qu’il/elle est car vous ne pouvez rien y changer. Ne gardez pas cette lourde rancœur en vous, laissez-la peu à peu s’envoler. Mais surtout, surtout, pensez à vous. Apprenez à vous écouter, à vous comprendre. Ne vous jugez pas, ne soyez pas dur(e) avec vous-même. Acceptez de faire parfois des erreurs, qui au final n’en sont pas car elles vous auront appris quelque chose. Dites-vous bien que dans la vie, ce n’est pas la peine d’avoir des regrets, car si à un moment donné vous avez pris une décision, c’est bien ce que vouliez à l’époque.

0452

1297

… l’essentiel, c’est d’être juste avec soi-même et avec les autres, quoiqu’il arrive. Si vous prononcez une parole blessante et que vous pensez avoir fait du mal, alors allez vous excuser auprès de la personne concernée. Mais si vous pensez avoir été juste, alors ne le regrettez pas. Vous vous sentirez bien de toute façon, si vous avez su respecter l’autre et ses limites.

Voilà ce que je voulais partager avec vous en cette période de fêtes, c’est un cadeau simple mais essentiel. C’est avec nous-même que nous passons le plus de temps, donc autant être un ami pour soi-même 😉

Publicités

3 réflexions sur “Vœux pour les fêtes, et un peu plus quand même

  1. Bonjour . Merci pour ce blog deja quî aide à nous dire Qu on N était pas folles 🙂 Par contre je lisais ta phrase qui disait de ne pas regretter ce que L on a fait A moment dônne Parce que C est ce que nous voulions à ce moment là . Ce N est pas tellement vrai quand on est manipulés à mon humble avis . Quand on est sous emprise on réfléchit à L envers si je puis dire Ét le manipulateur nous amène la ou il veut Ét ce N est pas toujours ce A quoi on S attendait ou ce que L on voulait Ét C est sûrement pour cela Qu on a du mal à se pardonner …

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour,

      Merci pour ce retour à propos de mon blog 🙂
      Cette phrase me paraissait très importante à l’époque où j’ai écrit cet article, et elle l’est toujours autant aujourd’hui à mes yeux, parce que pour ma part je n’ai aucun regret concernant mon passé 🙂 C’est pour cela que j’invite les gens à ne pas regretter des choix qu’ils ont pu faire auparavant.
      Cela dit, je vois très bien de quoi tu parles, l’emprise et la manipulation, et là en effet il est possible qu’on agisse contre nos propres valeurs, qu’on prononce des paroles qui ne nous ressemblent pas … suite au poison émotionnel et aux idées que le/la manipulateur/manipulatrice nous a inoculés. Par la suite nous pouvons regretter ces paroles et ces actes, mais il est possible de lâcher prise sur ces regrets qui pèsent bien lourd sur nos épaules. Nous pouvons rendre ce fardeau à l’autre, car c’est la manipulation qui nous a poussé à agir de cette façon, nous n’étions pas totalement nous-même 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s